Pranayama



                   Pranayama, Respiration ou Souffle de Vie

De la naissance à la mort il est une chose

que nous faisons continuellement: nous respirons,
même sans nous en rendre compte.

La respiration est  la fonction la plus vitale: nous pouvons rester quelques semaines sans manger, quelques jours sans boire

mais pas plus de
quelques dizaines de secondes sans respirer

.Le Yoga peut nous servir à améliorer la qualité

de notre respiration ce qui augmentera

notre énergie.

Le Yoga nous apprend à respirer

consciemment avec attention.

La bonne manière de respirer pour le quotidien

est de respirer par le nez,

la bouche restant fermée.

Respirons par le nez.

Inspiration et expiration par le nez

Exercices de respiration.

A) Debout, notre corps bien vertical,

aussi bien en inspirant qu’en expirant.

Essayons de respirer avec la totalité de nos poumons et
accompagnons nos poumons

dans leur travail avec des gestes de nos bras:

En inspirant nos bras s’écartent de chaque côté

du corps et montent jusqu’à la verticale

les mains se rejoignent nos poumons sont remplis.

          En expirant nos bras s'écartent à nouveau 

les mains retournent lentement le long du corps
pendant que nos poumons se vident.

Nous nous apercevrons qu’une respiration lente de
ce type améne au bout d’un moment

un esprit calme, tranquille.

          B) Assis en shuka asana, jambes croisées.

Posons nos deux mains à la fois

sur le devant et sur les côtés de l’abdomen

puis inspirons en observant notre abdomen ;

il pousse en avant il s’écarte en largeur.

Quand nous expirons, il se reserre et rentre un peu.

                Déplacons nos mains légèrement

plus haut au niveau de la cage thoracique,

à nouveau inspirons et observons:

la cage thoracique s’écarte en largeur et avance.

Quand nous expirons elle se reserre en largeur

et rentre sur la face avant.

        Les pouces sous les aisselles, les autres doigts

sur les cotés et le haut de la poitrine,

quand nous inspirons la poitrine se soulève,

quand nous expirons la poitrine s’abaisse.

       La main gauche à plat devant la cage thoracique,

la main droite en arrière dans le creux de la colonne
vertébrale à mi-hauteur

observons le souffle dans nos poumons

lorsque nous inspirons, lorsque nous expirons.

Devenons conscients de notre Respiration

pour l’améliorer en qualité et en quantité,

cela est bénéfique pour notre santé.