Comment apaiser le mental en agissant sur le corps et la respiration.Comment apaiser le mental en agissant sur le corps et la respiration.

Il peut arriver que les pensées se bousculent dans notre mental, dans notre esprit, cela nous fatigue et nous ne savons pas comment faire pour retrouver le calme, la paix en nous. Le yoga peut être un outil pour vivre le quotidien le plus agréablement possible.

Lorsque nous n’y faisons pas trop attention, le corps, le mental (esprit) et la respiration nous semblent trois choses bien différentes. Mais le yoga nous permet d’apprendre qu’en vérité les trois sont liés et leur état respectif est tributaire de l’état des autres.

Pour mieux comprendre il est visuellement intéressant de faire un petit dessin, un triangle équilatéral, avec à ses sommets, ces trois éléments :

Corps Mental

Le yoga est une science dans le sens ou tout ce qui est enseigné à été expérimenté longuement avant d’être inclus dans l’enseignement du yoga traditionnel.

Dans ce cas là,

la relation entre le corps, l’esprit et la respiration,

on peut dire (et si on était dans les maths

Ci-dessous cela serait le premier théorème)

Il existe une relation permanente entre le corps, le mental et la respiration (souffle, prana)

Exemple 1 une personne se rend à son travail qui est à environ 15mn de sa maison, elle part de chez elle 25mn avant son heure de début de travail. Durant le trajet à pieds elle marche d’un pas assurée mais sans précipitation. Aussi son cœur bat normalement et elle n’est pas essoufflée car sa respiration est restée lente et régulière. Elle peut constater que son mental reste calme, tranquille. Elle arrive à son travail souriante et détendue.

Exemple 2 un certain matin un coup de téléphone au dernier moment la retarde, aussi elle part 10mn avant son heure de début de travail, elle doit marcher d’un pas rapide et respirer de façon plus forte car son cœur doit fournir plus d’oxygène à son sang.

Constat = son corps bouge plus rapidement, sa respiration est maintenant rapide et son mental commence à s’agiter ; inquiétude de peut-être arriver en retard !.

Résultat = Aussi elle arrive sur son lieu de travail déjà un peu énervée et un peu fatiguée par l’incident du retard, elle a perdu une partie de son énergie.

Exemple 3 un certain matin un coup de téléphone au dernier moment la retarde, aussi elle doit partir 10mn avant son heure de début de travail. Avant de partir, elle prend son téléphone et prévient son entreprise quelle sera en retard de quelques minutes. Durant le trajet à pieds elle marche d’un pas assurée mais sans précipitation. Aussi son cœur bat normalement et elle n’est pas essoufflée car sa respiration est restée lente et régulière. Elle peut constater que son mental reste calme, tranquille, elle n’a pas d’inquiétude. Elle arrive à son travail souriante et détendue.

Résultat = La journée commence bien, pas d’énergie gaspillée par l’inquiétude et la précipitation ; tout va bien, le mental est resté calme et tranquille.

Conclusion : si exécuter les actions du quotidien très rapidement ou en courant devient le mode de fonctionnement habituel, automatiquement le mental sera agité, beaucoup plus de pensées se présenteront consciemment à nous et nous fatiguerons assez rapidement. Par contre si nous adaptons notre rythme de vie à notre nature profonde, un calme et une sérénité naturelle seront là en nous chaque jour de notre vie.

Donc dans la mesure de nos possibilités essayons de gérer le quotidien sagement, pour ne pas ajouter le stress qui est évitable.

Globalement notre santé physique et mentale s’y retrouveront à long terme.

Si je peux appliquer cette attitude de sagesse à mes obligations courantes, je simplifie ma vie, je prends le temps de faire ce que j’ai à faire sans précipitation et je me porte mieux.

Bernard

Hygiène de vie et YogaHygiène de vie et Yoga

Quand on veut essayer de se mettre

à l’abri des maladies ou d’une maladie

il faut se poser cette question en premier lieu ;

quelle est mon hygiène de vie ?

Est-elle bien adaptée à la situation que je vis ?

A ce sujet voici quelques conseils que nous propose le Yoga.

1 – Sommeil

Comment est mon sommeil ?

Mon sommeil est-il régulier ?

suffisant en quantité ? et en qualité ?

Est-il possible de l’améliorer

en le préparant le soir ?

2 – Nourriture

ma nourriture est-elle excessive ?

Est-elle suffisante? Ou insuffisante ?

La qualité de ma nourriture permet-elle d’apporter

les éléments nécessaires à mon corps ?

(vitamines, sels minéraux, oligo-éléments etc…).

Pour cela, privilégiez des produits frais qui le sont réellement,

des fruits et légumes de magasins de producteurs

ou de magasins de produits biologiques.

La viande aussi doit être de bonne qualité

directement de chez des producteurs

quand c’est possible ou d’une boucherie connue

pour sa qualité de viande.

En résumé pour la santé du corps et de l’esprit

toujours préférer

la qualité des aliments à la quantité.

3 – Pensées

La nature de mes pensées :

très important aussi de cultiver

dans le mental des pensées positives,

d’amitié, de compassion

et d’expulser de notre mental toutes pensées d’avidité,

de jalousie ou de désirs trop importants.

Prendre le temps pour savourer ce que l’on a

et ce que l’on est,

apprécier les êtres qui constituent notre entourage.

Pour la santé aussi bien physiologique

que pour la santé psychique,

cette attitude est capitale et aussi un bon moyen,

une bonne aide pour éviter

pas mal de maux et de maladies.

À méditer…

Bernard

Corona virus !!! ???Corona virus !!! ???

Beaucoup de choses sont dites, cela se comprend.
On s’interroge, c’est le propre des êtres conscients.

Si on regarde les faits que chacun peut constater, on voit :

  • Moins de pollution par les moyens de transport qui tournent au ralenti : avions, bateaux, camions, voitures pour ceux qui sont en télétravail ou au chômage.
  • Plus de pollution avec le matériel sanitaire employé : masques, blouses médicales, matériels divers utilisés par les hôpitaux à cause de la pandémie.
  • La Terre semble mieux respirer, les animaux et nous aussi.
  • Tous membre d’une société très extravertie nous sommes obligés d’apprendre l’immobilité, la solitude, parfois le silence .
  • Souvent très actifs nous sommes obligés de nous poser et si nous le voulons nous pouvons trouver ou retrouver le temps et le réflexe de réfléchir par nous même.
  • Inquiets, nous le sommes tous car par intuition nous sentons que c’est sans doute un vrai changement qui va à l’avenir s’installer dans notre société.
  • Lequel de changement ? Pour l’instant nous ne le savons pas vraiment et c’est pour cela qu’il y a inquiétude.
  • En Ayurvéda (une médecine de l’Inde), on nous apprend que dans le fonctionnement habituel de notre corps les virus et microbes sont utilisés au quotidien par le cerveau pour nettoyer, réparer, stimuler l’organisme et ses fonctions naturelles quand elles sont un peu défaillantes (fatigue, maladies, émotions, etc…).
  • On nous dit : les personnes présentant des cas de corona virus graves et léthaux sont en très grande majorité des personnes ayant déjà un âge avancé et des pathologies importantes et chroniques (on peut penser que sans doute à court terme ou moyen terme ces personnes auraient quitté ce monde même sans le virus actuel).
  • Comme dans un flash, on à l’impression que chacun doit se réinventer, familialement, socialement, et se trouver ou se retrouver spirituellement.
  • Au quotidien c’est le moment de faire preuve de confiance, d’inventivité et d’empathie.

à bientôt à suivre…

Votre séance de yoga ; un moment particulier de votre semaine.Votre séance de yoga ; un moment particulier de votre semaine.

Chez vous ou lorsque vous entrez dans la salle de pratique vous devez vous alléger ;

déposer votre rôle de mère, de père, de fille, de fils, de chef d’entreprise, d’enseignant,

d’infirmière, de docteur, de responsable marketing etc….

vous devez vous retrouver vous même c’est à dire la personne que vous êtes;

la personne qui écoute, qui soupire, qui désire, qui rit, qui pleure

Qui sent la joie dans son cœur ou l’inquiétude

qui va mal à son genou ou soigne son cancer.

Vous déposez votre costume, celui de votre rôle social, familial

pour vous occuper de la personne en vous qui souffre, qui espère, qui sourit.

Pour bien profiter de votre séance, essayez de ne pas vous presser en y venant

prévoyez cinq minutes de plus que nécessaire.

BUVEZ DE L’EAU

si vous pouvez abstenez vous de manger deux heures avant votre cours.

Tranquillement prenez place sur votre tapis de yoga et préparez votre corps en le massant,

étirez vous une ou deux fois et allongez vous quelques minutes pour vous reposer

et faire une coupure avec

votre journée d’activité.

Vos besoins seul vous même au fond de vous les connaissez,

aussi recevez ce qui va être dit dans les cours sur le plan de l’intellect

comme une information culturelle ou si cela vous convient comme une aide spirituelle.

mais sachez toujours que votre meilleur guide, “guru” est vous même.

Le yoga est une discipline où les progrès doivent être obtenus par la régularité de la pratique

à un rythme qui vous est propre avec des périodes où vous êtes satisfait et avez conscience

d’avancer

selon vos désirs et des moments où vous avez l’impression de “piétiner” même de

perdre un petit peu: cela est normal notre cheminement se traduit de façon cyclique

par des phases satisfaisantes et d’autres plus éprouvantes.

Ne vous comparez à personne cela n’aurait aucune valeur ni aucune utilité,

votre corps et votre mental sont uniques ; ils demandent une attention personnalisée.

Suivez votre chemin avec opiniâtreté le sucés arrivera, vos efforts seront récompensés.

l’évolution dans le yoga se traduit par une meilleure santé, une plus grande satisfaction de vivre

et un plus grand recul sur les difficultés qui se présentent au quotidien.

Choisissez ce qui vous convient dans un cours et expérimentez le,

mettez le en pratique pour vérifier et en faire vos “outils”.

Pratiquez toujours calmement sans précipitation et selon votre force surtout sans aller au delà.

dans votre séance vous pouvez trouver un moment d’activité physique épanouissant,

et un moment pour augmenter et stimuler votre vitalité,

pour nourrir autrement votre intellect par rapport aux modes actuelles,

si vous avez une croyance personnelle sur le plan spirituel le yoga vous aidera à l’affermir

cela sera un bon outil de développement qui respectera vos convictions personnelles.

Le yoga nous dit ; si vous avez besoin d’aide tournez vous d’abord vers l’intérieur de vous même

c’est là que vous avez le plus de chance de la trouver, ensuite seulement demandez

autour de vous,

Bernard Prolat