Venir sur la Terre



Vues : 0

L’incarnation dans un corps.

Prendre un corps de chair et de sang c’est le choix de notre Âme et le chemin que choisit la vie pour s’exprimer dans un monde matériel comme celui de la planète Terre, un chemin aussi imprévisible que l’évolution des rapports humains.

Quand une Âme descend dans un monde matériel c’est qu’elle à décidé d’expérimenter… Quoi ? La vie tout simplement.

Mais la vie est vaste aussi il y a des choix à faire et quand une Âme prend un corps c’est dans un lieu et environnement favorable à ses expériences, c’est pour remplir une mission qu’elle s’est donnée pour avancer dans son évolution.

Avant de s’incarner elle va définir son plan de vie (sa feuille de route).

Et sa feuille de route ce n’est pas celle du voisin, c’est la sienne car chaque être est unique et chacun a son rythme de développement et d’apprentissage de la vie.

Voici des exemples de plan de vie:

– Remplir ses devoirs de Parents vis à vis de ses enfants… et ou s’occuper de ses parents âgés.

– Par ses loisirs ou sa profession, se confronter à la nature terrestre, aux éléments (Terre, Eau, Feu, Air, Ether).

– Apprendre à connaître et à utiliser son corps par l’art, par le sport…

– Devenir très compétent dans un domaine professionnel ou artistique.

– Développer son mental en particulier son intellect et ou son intuition.

– Être acteur de la société humaine par l’engagement humanitaire, social, politique.

– Acquérir de l’aisance matérielle.

– Apprendre à gérer sa liberté.

– Et bien sûr se connecter à l’univers, avoir une vie équilibrée, corps, esprit, Âme.

Etc…

Ses différentes possibilités peuvent se combiner lors d’une incarnation où une seule peut prédominer tout au long de la vie.

Le but des expériences de la vie est d’épuiser les désirs de l’Âme jusqu’à être tellement insatisfait par les petits plaisirs, les petites joies du quotidien, les attachements, que ce « mal-être » nous poussera à nous reconnecter à la Source de la vie par la religion et surtout par la spiritualité qui seule pourra en fin de compte nous donner satisfaction et équilibre.

A ce moment-là on commencera à goûter des instants de grande Paix et de Bonheur profond.

Chacun a son moment, son chemin, son rythme ; ne l’oublions pas.